Action de solidarité avec Geert Wilders

Mercredi, le procès contre Geert Wilders a commencé. L’homme politique néerlandais est inculpé pour « incitation à la haine et à la discrimination des musulmans, Marocains et d’autres immigrés non-occidentales ». Ce procès fait évidemment penser à la conviction et la dissolution du Vlaams Blok en 2004. Il s’agit aussi d’une tentative de réduire un parti qui critique l’immigration effrénée, la multiculture, l’aliénation et l’islamisation.

Aux Pays-Bas aussi, la liberté d’expression est en péril. Le Vlaams Belang est solidaire avec Geert Wilders et une centaine de nos députés et militants ont manifesté mercredi devant l’ambassade néerlandaise à Bruxelles. Dans son discours, le chef de groupe Vlaams Belang au parlement flamand Filip Dewinter a dit qu’une conviction de Geert Wilders rendrait impossible toute forme de critique sur une idéologie ou une religion. Après notre action de solidarité, une délégation de nos députés a remis une lettre dans laquelle nous exprimons notre inquiétude sur le procès contre Geert Wilders.